ODECLICK

Accueil

« C’était une nuit extraordinaire.
Il y avait eu du vent, il avait cessé, et les étoiles avaient éclaté comme de l’herbe. Elles étaient en touffes avec des racines d’or, épanouies, enfoncées dans les ténèbres et qui soulevaient des mottes luisantes de nuit.
…Le ciel tremblait comme un ciel de métal. On ne savait pas de quoi puisque tout était immobile, même le plus petit pompon d’osier. Ça n’était pas le vent. C’était tout simplement le ciel qui descendait jusqu’à toucher la terre, racler les plaines, frapper les montagnes et faire sonner les corridors des forêts. Après, il remontait au fond des hauteurs…
Pas de lune, oh! pas de lune. Mais on était comme dessous des braises, malgré ce début d’hiver et le froid. Le ciel sentait la cendre. C’est l’odeur des écorces d’amandiers et de la forêt sèche.
…Il y a sur la terre de beaux moments bien tranquilles…
Et puis, c’est bien vrai, la nuit était extraordinaire. Tout pouvait arriver dans une nuit pareille. Nous aurions beau temps que l’homme vienne. » (Jean Giono)

calligraphiegiono

Pourquoi un blog ?

J’ai un côté très contemplatif (déformation ou formation ;-))  allez savoir ???). J’ai toujours écrit. Il y avait des livres partout dans la maison, j’y ai toujours fouiné. Et je dirais qu’il y a toujours eu pour moi interaction entre lecture/écriture, imitant tout, changeant de passions littéraires comme de chemise, atelier d’écriture toujours privé. Je continue à dialoguer secrètement, à « répondre » à ceux que j’aime, comme je peux procéder dans les couches d’un tableau. Mon besoin d’écrire constant, c’est celui de comprendre la lumière et l’obscur en moi, en l’autre, et cela suit un long cheminement intérieur où cela s’ébauche et se prépare plus ou moins consciemment. Dans mon silence intérieur comme celui du scriptorium où les moines étudient quotidiennement. Et qui prend du temps. La photographie est devenue aussi une complice, un autre regard, juste le plaisir de déclencher sans connaissances particulières, mais de prêter attention à ce qui m’entoure. 

 

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Laterredesgrandestours |
Lesblogueurs |
CapHerFrance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques d'un pauvre...